Église catholique de Kisangani: Sensibilisation des chrétiens contre les pratiques d’ occultisme dans les milieux universitaires.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 257 Views

Après le constat fait par les évêques membres de l’assemblée épiscopale provinciale de Kisangani Assepkis comme quoi beaucoup de jeunes font allégeance à l’occultisme, l’heure est à présent à la sensibilisation contre cette pratique.
C’est dans ce sens qu’une conférence débat s’est tenue ce mercredi 20 mars 2024 à l’intention des religieux et religieuses de Kisangani.
Cette conférence s’est tenue dans la salle de réunion de la cathédrale notre dame du Très Saint Rosaire.
Trois orateurs ont entretenu l’auditoire sur l’attitude de chrétien face aux pratiques de l’occultisme dans les milieux universitaires.
La Révérende sœur professeure Brigitte Anibiloni, administrateur de budget à l’université de Kisangani confirmé l’existence de l’occultisme dans les milieux universitaires qui sont des lieux laïcs où se côtoient plusieurs egilses. Elle qualifie l’occultisme comme des pratiques négatives.
Ces pratiques sont de plusieurs obédiences telles que la rose croix ou le maikari. Il s’agit là, de mouvement religieux déclare la Révérende sœur Brigitte Sœur Anibiloni.
Sans trop developper, comment se font les choses dans ces mouvements ésotériques, la Révérende sœur Brigitte indiqué plusieurs raisons les personnes à adhérer dans ces mouvements notamment pour l’enrichissement rapide, le pouvoir ou pour la domination.
Pour se prévenir contre ces mouvements en cas de sollicitation, la Révérende sœur propose de recourir à la prière.


Le révérend Abbé Victor Bantu, directeur du centre pastorale, un autre orateur de cette conférence débat précise que ces pratiques sont en opposition avec la foi chrétienne. A ce sujet, la position de l’église est claire. Celui qui fait allégeance à ces pratiques s’auto- excommunie.
Après cette étape des communications, il s’en est suivie de jeu de question et réponses.
Laurent Kangisa.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *