Kisangani/Esu: l’Unikis balise le chemin de l’année académique 2023-2024.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 174 Views

Les travaux d’une journée de la session ordinaire du conseil de l’université de Kisangani se sont ouverts ce vendredi 09 février 2024 dans la salle de réunion du 4e niveau du bâtiment administratif.
Cet organe suprême de l’université de Kisangani est constitué des membres du comité de gestion, des doyens de facultés, des directeurs de centres de recherches et des représentants de corps.
« Le conseil n’est pas un espace de dispute et d’antagonisme mais la boussole qui guide les actions et donne les orientations sur les problèmes pour un fonctionnement normal, réfléchi et efficace » a rappelé d’entrée de jeu,dans son mot d’ouverture, le recteur de l’Université de Kisangani, le professeur Jean Faustin Bongilo, en sa qualité du président du conseil.
Plusieurs sujets sur la vie de l’université de Kisangani vont être débattus.
Parmi lesquels l’organisation réglementée des études de D.E.S, de D.A, de spécialisation, de doctorat et d’agrégation. A ce sujet, le président du conseil annonce l’installation effective des écoles doctorales et de la presse universitaire.
Le conseil va aussi évaluer l’état de la tutelle de la faculté de médecine de l’Université de Bunia, de l’université Shalom de Bunia et l’université libre de Bumba.
Les questions de la suppression du recrutement des assistants, la réglementation, les charges horaires exorbitantes de certains enseignants,
des professeurs permanents non resident pourtant obligés d’être présents physiquement au moins trois mois à Kisangani, figurent parmi les points à l’ordre du jour de ce conseil.
Cet organe qui balise le chemin du déroulement des activités à l’Unikis va en plus d’expliquer l’instruction 025 du ministère de l’enseignement supérieur et universitaire, traiter aussi d’autres points tels que l’examen et l’adoption du budget de cette année académique. Sans oublier le contrôle de projets exécutés par le centre de surveillance de la biodiversité, le Cifor, l’UNESCO et le centre Monaco y compris la situation de l’espace Shaumba connu sous le nom de la cité Toengaho.
Les questions en rapport avec l’organisation de soin de santé et logement du personnel, la prime de transport pour les agents décédés élagués du listing ou des retraités prématurés il ya de cela deux décennies sont également au menu de ce conseil. Tous ces points sont contenus dans le rapport du comité de gestion de L’université de Kisangani.

Notons que ce premier conseil pour cette année académique a accueilli les nouveaux membres qui participent pour la première fois à ces assisses. Il s’agit des professeurs Jean Jeannot Juakali et Marie Bernard Dhedia respectivement secrétaire général académique et secrétaire général administratif.

Le conseil avait aussi observé une minute de silence en mémoire des agents de l’université de Kisangani qui viennent de quitter ce monde . Il s’agit du chef de Travaux Musasa, des administratifs Hongama et Tangausi, et de l’étudiant Konga.
Laurent Kangisa.

14 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *