Kisangani/ Société civile: Les organisations féminines et mouvements féministes montent au créneau et dénoncent le traitement inhumain fait à Madame Fryde Kelekele.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 269 Views

Les organisations féminines et mouvements féministes de Kisangani dénoncent le traitement inhumain subit par madame Fryde Kelekele Itamili ex épouse du professeur Jean Claude Pandatimu, enseignant à la faculté de droit de l’Université de Kisangani et président du tribunal de commerce de Kisangani tel que visionné sur une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux depuis ce 04 octobre 2023.
Sur cette vidéo l’on peut voir comment madame Fryde Kelekele subit les traitements inhumains. Elle est maltraitée, frappée, torturée, ligotée et touchée dans ses parties intimes par les éléments de la police nationale Congolaise.
Une image qui fait fâcher les sensibilités.
C’est une barbarie policière aux allures médiévales et machistes contre la femme a déclaré Jedidia Mabela du mouvement féministe.
Dans une déclaration lue à la presse ce jeudi 05 octobre 2023 devant la cour d’appel de Kisangani, ces organisations exigent au premier président de cette juridiction de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que tous les auteurs et commanditaires de cette grave violation de droit de la femme soient identifiés, arrêtés, poursuivis et déférés devant leurs juges naturels afin de répondre de leurs actes.
Aussi, elles demandent aux femmes des organisations féminines et mouvement féministes De la RDC et du monde entier d’apporter leur soutien à Madame Fryde Kelekele.
D’ailleurs ces organisations projettent d’organiser d’autres activités notamment une marche pacifique à la fin de cette semaine.
Laurent Kangisa.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *