Kisangani/ Syndicat: L’Union fait la force Uff forme 30 animateurs sur la tenue de cercle d’étude.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 223 Views

Au total 30 membres des plateformes syndicales union nationale de travailleurs du Congo Untc, confédération démocratique du travail Cdt et du conseil syndical des services publics et privés Cossep réunis au sein de l’Union fait la force Uff sont en formation d’animateur de cercle d’étude.
Durant six jours soit du lundi 2 au 6 octobre 2023, ils apprennent la méthode de la tenue de cercle d’étude et les notions syndicales. Les notions qui peuvent être les sujets des cercles d’études que ces animateurs vont animer dans leurs entreprises respectives sans oublier d’autres sujets que les travailleurs rencontrent dans le milieu de travail.
Ces notions sont entre autres, la syndicalisation, le contrat du travail, le salaire et le pouvoir d’achat, les finances syndicales, les litiges individuels et les conflits collectifs du travail et bien d’autres.
Cette formation est assurée par la camarade Thérèse Mbombo, formatrice nationale venue de Kinshasa qui est assisté de six formateurs provinciaux sous la supervision de présidents provinciaux de CDT, UNTC et COSSEP.
Elle se tient dans la salle de réunion du centre de pastorale de l’archidiocèse de Kisangani.

Déjà au cours de la première journée, les participants ont réalisé un exercice de simulation.
Le cercle d’étude fait participer tout le monde à la vie de l’entreprise et permet la circulation rapide de l’information. Les decisions sont prises de manière consensuelle ou par élection fait savoir la camarade Thérèse Mbombo.
La méthode de formation de cercle d’étude Mefoce est d’une méthode de formation syndicale a vue le jour en Suède et plus utilisée par  l’union fait la force Uff ici en RDC.
Ce cadre permanent de concertation et d’action créé le 24 septembre 2009 poursuit pour
objectif notamment l’amélioration du niveau de vie des travailleurs en particulier et de la population en général à travers une lutte pour un salaire decent et une sécurité sociale efficace.
Le but principal de sa création est de lutter contre la prolifération des syndicats en RDC qui compte à ce jour plus 700 syndicats
Laurent Kangisa.

108 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *