Ovda/Tshopo: L’enveloppe de 1.750.000$ venue de Frivao finance la réhabilitation de 1081 Km des routes de desserte agricole de la Tshopo.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 448 Views

Après les révélations faites par le fonds spécial de répartition de l’indemnisation aux victimes des activités illicites de l’Ouganda Frivao, le mercredi 13 mars 2024 comme quoi, le ministère du développement rural avait bénéficié de 3.000.000$ pour réhabiliter les routes de dessertes agricoles, dans le cadre de l’indemnisation collective; la réaction du ministère du développement rural à travers l’Office des voies de desserte agricole Ovda Tshopo, n’a pas tardé.
La direction provinciale de cet office reconnaît avoir reçue la somme de 1.750.000 $ du ministère de la justice dans le cadre du financement du projet de stabilisation de la paix par la réhabilitation et entretien des routes de desserte agricole.
Cette réaction de la direction provinciale de l’Ovda est intervenue au cours de son point de presse sur la vulgarisation de ce projet de stabilisation de la paix dans la Tshopo, tenue ce samedi 16 mars 2024.
Ce fonds sert à la réhabilitation et entretien de 1081 Km de routes et pistes rurales de 7 territoires de la province de la Tshopo et l’hinterland de la ville de Kisangani.
Les 1081 km sont répartis comme suit par territoires:
– Isangi: 256 Km
– Ubundu: 184 Km
– Bafwasende: 95 Km
– Basoko: 113 Km
– Yahuma : 150 Km
– Opala : 110 Km
– Banalia : 152 Km
– Hinterland de Kisangani : 35 Km.
Parmi ces routes, il y en a certaines qui n’ont jamais connues une intervention depuis l’époque coloniale et d’autres ont été réhabilitées ou entretenues il y a plus d’une decennie d’année fait savoir le numéro 1 de cet office ici dans la Tshopo.
 » Nous avons localisés les différentes dégradations nous avons déterminés les différents types d’interventions à prendre pendant l’exécution des travaux, à l’issue des missions effectuées sur le terrain », a déclaré Didier Litolongo, directeur provincial de l’Ovda Tshopo.
Ces missions ont permis aussi à la direction provinciale de L’Ovda d’identifier les ouvrages d’art notamment les ponts, dalots et buses qui nécessitent soit la construction soit la réhabilitation ou encore l’entretien.
Le directeur provincial de l’Ovda Tshopo dit attendre le reste de l’enveloppe du financement de Frivao soit 1.250.000$ pour couvrir d’autres tronçons du vaste réseau des routes de dessertes agricoles et pistes rurales de la province de la Tshopo estimé à plus au moins 7500 Km.
Il faut dire qu’en plus de ce projet de stabilisation de paix, la direction de l’Ovda exécute un autre projet, le programme d’entretien routier 2024. Ce projet est financé par le fonds national d’entretien routier Foner de l’ordre de plus de 360.000.0000 FC.
Il s’agit de la 3e tranche pour l’année 2022.
Ce projet finance l’entretien de 257 Km des routes de l’hinterland de Kisangani, de territoires d’Opala et d’Isangi.
Il faut dire que tous ces efforts de l’Ovda ne sont pas ressentis dans les centres de consommations suite à la dégradation très avancée des routes nationales et provinciales entravant ainsi la connexion avec les routes de desserte agricoles, regrette le directeur provincial de l’Office des voies de desserte agricole Ovda.
Laurent Kangisa.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *