Politique: Maurice ABIBU, vice gouverneur honoraire réagit au tacle de Madeleine NIKOMBA sur l’emprunt de 3.700.000 Us.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 741 Views

Apres le tacle de Madeleine NIKOMBA sur ses prédécesseurs au sujet de dettes de 3.700.000 dollars contractées dans les banques commerciales, Maurice ABIBU SAKAPELA, gouverneur intérimaire dans le gouvernement WALLE a réagit ce mardi au téléphone à partir de Kinshasa où il se trouve pour de raisons familiales. ABIBU SAKAPELA a justifié plus la gestion de la province durant les 15 mois de sa période d’intérim, période pendant laquelle, il a obtenu sur avale de l’assemblée provinciale, un crédit de 1.200.000 dollars Américains à Equity Banque BCDC. Ce fonds a servi au paiement d’arriérés de plus de 10 mois de subsides aux députés provinciaux et au paiement des indemnités de sortie des membres du gouvernement provincial et du personnel politique.Pour les 2.500.000 dollars contractés par WALLE ; ABIBU SAKAPELA en sa qualité de vice gouverneur et membre de l’exécutif provincial de l’époque, indique que, ce fonds avait servi à l’achat des engins de génie civile (deux camions Ben et un compacteur), la pelouse synthétique et ses annexes, de ponts bascules et des équipements médicaux notamment le scanner et un appareil d’échographie cardiaque. Et de s’interroger pourquoi madame le gouverneur ne veut pas faire ramener ces équipements médicaux qui trainent à Kinshasa alors qu’elle s’était rendu chez le gouverneur WALLE récupéré les documents d’achat de ces matériels. Et de poursuivre que, leur gouvernement avait amorcé le processus de paiement de cette dette à raison de 150.000 dollars américains le mois sous le règne de WALLE et de 75.000 dollars durant les 15 mois de sa période d’intérim. Le vice gouverneur à l’intérim honoraire reconnait qu’il est difficile de faire fonctionner la province avec les recettes locales sans l’apport de ce montage financier.
_«Nos prédécesseurs ont aussi fait ce montage financier en l’occurrence jean SAIDI BAMANISA et John TPKOLE qui ont laissé des dettes et nous avons payés. WALLE a racheté les dettes de TOKOLE à la BCBC par le crédit contracté à la FNBanque et c’est durant mon règne comme intérimaire que nous avons apurés la dette de BAMANISA. Il ne sert à rien de salir les noms des prédécesseurs en voulant justifier sa gestion. A notre arrivé, nous n’avons rien trouvés dans les comptes de la province à part les 200 millions de Francs Congolais de la rétrocession mais à notre départ nous avons laissés à la banque centrale 30 millions de Franc Congolais de reliquats du frais de fonctionnement, 145 millions de Franc Congolais à la Raw Banque et plus de 500 millions de Franc Congolais de la taxe conventionnelle chez Equity banque »_, précise Maurice ABIBU SAKAPELA.
Au sujet de la taxe spéciale conventionnelle applicable aux produits pétroliers dont elle devait servir à l’entretien de la voirie urbaine, cette taxe est la plus grande de la province a indiqué le vice gouverneur honoraire. Par mois, elle ne génère pas moins de 500 millions de Francs Congolais ce qui représentait à l’époque plus de 250 milles dollars Américains. Cette somme fluctue selon le flux de camions citernes. Le mois où il y a plus d’entrée, ce montant atteint 600 millions de Franc Congolais poursuit Maurice ABIBU SAKAPELA.
Pendant son règne, le frais issu de cette taxe lui a permis de réhabiliter la route Kisangani-UBUNDU sur une distance de 85 kilomètres et d’amorcer les travaux de maçonnerie du collecteur se trouvant sur la bretelle IBTP-Dépôt Makayabo dans la commune de la Makiso.
_«J’encourage madame le gouverneure à faire pression au gouvernement central afin qu’il dote son gouvernement de fonds d’investissement et trouver de gros investisseurs si elle tient au développement de la Tshopo qui a la dimension de la république du Gabon car les recettes produites localement ne peuvent suffire,»_ a conclu le vice gouverneur intérimaire honoraire Maurice ABIBU SAKAPELA.
LK

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *