RDC/USA: Trois fonctionnaires de l’institut congolais pour la conservation de la nature Iccn et leurs épouses interdits de fouler les pieds le sol Américain.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 152 Views

 

Accusés de corruption par le département d’Etat des USA, Cosma Wilungula Balongelwa, ancien directeur général de l’Iccn, Léonard Muamba Kanda, ancien chef de département de l’autorité de gestion de la RDC pour la convention sur le commerce international des espèces de faune et de Flore sauvage en voie d’extinction ( CITES) et directeur de l’Iccn et Augustin Ngumbi, coordinateur de l’autorité de gestion de la RDC pour la convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvage en voie d’extinction (CITES) et conseiller juridique de l’Iccn. A travers une déclaration du porte parole du département d’Etat des USA rendue publique ce mercredi 16 août 2023, ces hauts fonctionnaires de l’iccn sont accusés d’être impliques dans le trafic des gorilles, chimpanzés, Okapi et autres espèces protégées de la RDC vers principalement la République populaire de Chine, alors que de part leurs fonctions, ils sont sensés protéger ces espèces
Deux raisons principales motivent la décision du département des États Unis. Il s’agit, de l’appui des USA aux efforts de la RDC de punir les fonctionnaires corrompus et les criminels transnationaux. En second lieu, l’engagement des États Unis de lutter contre la corruption qui est préjudiciable à l’intérêt général, freine la prospérité économique des nations et entrave la capacité des gouvernements de répondre efficacement aux besoins de leurs peuples, déclare Matthew Miller porte parole du département d’Etat.
Cette décision d’interdiction d’entrer aux Etats Unis frappe aussi Esther Mwanga Wilungula et Rose Ngokali, respectivement épouse de Cosma Wilungula et Léonard Muamba.
Ces fonctionnaires et leurs épouses sont frappés par l’article 7031(c) du département d’État en vertu de la loi de 2023 portant ouverture de crédits en faveur des programmes d’activités à l’étranger et des programmes connexes.
Laurent Kangisa.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *