Tshopo/ politique: Docteur Lady YANGOTIKALA dévoile sa lutte au sénat.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 85 Views

Le sénateur Lady YANGOTIKALA en vacances parlementaires à Kisangani a dévoilé à la presse son combat au sein de la chambre haute du parlement. Il l’a dit au cours du point de presse co-animé avec son collègue Euro député MALT GALLEE, de nationalité Allemande qui est du groupe parlementaire le vert. Comme membre de la commission Environnement, le docteur Lady se bat pour la protection de l’environnement mais aussi pour une rétribution équitable des revenus provenant des ressources naturelles aux Congolais.
¶ Mon collègue et moi, sommes tous entrain de militer pour la protection de l’environnement. Oui, la RDC est plein de minerais malheureusement, il ne profite pas aux Congolais. Les industries qui exploitent les minerais doivent contribuer à la protection de l’environnement et au traitement de son personnel comme il se doit c’est à dire faire bénéficier aux Congolais les richesses qui se trouvent dans son pays. Voilà la lutte que MALT et moi sommes entrain de mener¶ declare le sénateur docteur Lady YANGOTIKALA, qui vient totaliser 8 mois au sénat en participant seulement à deux sessions( septembre 2022 et mars 2023).
L’élu des élus de la Tshopo promet de défendre le cas de l’INERA Yangambi au cours de cette session de septembre 2023 au sénat afin qu’elle soit redoré. Son plaidoyer portera notamment sur le financement et la dotation de frais de fonctionnement à ce centre de recherche en agronomie. Un centre de recherche qui a fait la fierté non pas seulement de la RDC mais de l’Afrique. L’huile de palme de la Malaisie, le cacao de la côte d’Ivoire et le café Robusta de l’Ouganda; les semences de ces spéculations sont venues d’où, n’est ce pas de l’Inera Yangambi se glorie le sénateur YANGOTIKALA. Aujourd’hui, il est l’ombre de lui même. Constat fait à l’issue de la visite effectuée à Yangambi avec son collègue Euro député. Ce dernier est allé palper du doigt les travaux réalisés par le CIFOR, qui bénéficie du financement de l’Union Européenne et surtout voir la tour à flux.
Au cours de ce point presse, ce jeune sénateur avaitb également parlé de sa prestation au parlement Européen a Bruxelles où plus de 70 parlements du monde se sont retrouvés dans le cadre des ACP ( Afrique-Caraibe-Pacifique). Travaux au cours desquels il avait dénoncé l’agression de la RdC par le Rwanda à travers le mouvement rebelle M23 et le silence complice de la communauté internationale et sa responsabilité dans l’armement du M23..
Laurent KANGISA.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *