Journée de la femme à Kisangani: La Révérende Sœur prof Brigitte Anibiloni sensibilise les élèves du collège montfort au sens de la responsabilité

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 167 Views

Sur invitation de la direction du collège montfort, une école de la congrégation des pères montfortains, la Révérende sœur professeur Brigitte Anibiloni a animé ce vendredi 08 mars 2024, une conférence débat à l’intention des élèves de cette école.
Elle s’est entretenue avec ces élèves sur le sujet, investir dans l’éducation de la jeune fille, gage du développement.
Cela à l’occasion de la célébration de la journée internationale de droit de la femme.

Dans une salle plein d’élèves dominée par les filles, la Révérende sœur Brigitte Anibiloni interpelle les filles au sens de la responsabilité tout en banissant les anti valeurs.
 » A quoi servirait la lutte que les femmes mènent, si nous continuons à être de femmes quémandeuses ou des femmes faibles? »s’interroge -t-elle.
Les femmes doivent se prendre en charge pour qu’elles méritent le respect de son partenaire homme, interpelle la professeur Brigitte Anibiloni.
Elle invite ces élèves à bannir l’esprit de favoritisme mais de développer au contraire l’esprit de la méritocratie. D’éviter les points sexuellement transmissibles, de s’habiller décemment, de ne pas être des femmes séductrices et surtout de garder leurs virginités pour honorer leurs parents.
Se référant à la parole de Dieu, la professeure Brigitte Anibiloni demande aux élèves de travailler comme leurs partenaires hommes, de dominer toutes les autres créatures, comme la Bible le recommande dans le livre de genèse1:27.
Pou cela, elle demande aux filles de prendre pour modèle les femmes qui ont marqué l’histoire de ce monde. C’est le cas par exemple de la sœur Anuarité Nengapeta, et dans la Bible des femmes comme Judith, Lydie et Marthe.
Auparavant, la Révérende sœur prof Brigitte a montré à ces élèves le rôle de la femme dans le foyer. La femme est à la fois celle qui prend l’entretien des enfants, de son mari ensuite elle doit aller puiser de l’eau à la source, aller au champ. C’est elle qui doit amener et chercher les enfants à l’ école.
Bref, c’est elle qui prend la charge de la famille.
La sœur illustre cela par l’image d’une femme ayant plusieurs bras.
La présidente du gouvernement d’élèves de cette école au nom de ses collègues, remercie la sœur pour ces enseignements qu’ils promettent de mettre en application.

Après l’école Montfort, la reverende sœur professeur Brigitte Anibiloni est allée participer à la marche de soutien aux femmes de l’Est de la RDC aux côtés des femmes de l’université de Kisangani.
Laurent Kangisa.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *