Kisangani/Santé : Le mot d’ordre de la grève de l’intersyndical de la santé non respecté par les infirmiers.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 104 Views

Le mot d’ordre du mouvement de grève lancé par le syndicat des infirmiers n’est pas respecté dans la ville de Kisangani.
Dans les structures médicales de la ville aucun signe de grève, les infirmiers et les administratifs se présentent au lieu du travail chaque jour alors que le mot d’ordre de grève était lancé depuis le 22 août 2023.

Le constat était fait ce mardi 29 août 2023 au cours de l’assemblée générale extraordinaire de l’évaluation de ce mouvement de grève , une semaine après le lancement de ce mouvement regrette Jean Marie Musampayi, secrétaire exécutif provincial du syndicat de santé et intersyndical.Cette assemblée s’est tenue dans la salle de réunion de la chapelle Marie médiatrice au quartier plateau médical dans la commune de la Makiso.
Ce mot d’ordre de grève est national.
Ies infirmiers continuent à reclamer l’alignement a la prime de risque, la mécanisation au salaire, la paie complémentaire, l’admission sous statut, la promotion en grade et la titularisation au poste.
Ces mêmes revendications avaient fait l’objet d’un mouvement de grève en 2021 où les infirmiers et les administratifs avaient passés plus de six mois à la maison sans trouver gain de cause. Ils avaient repris le chemin de travail eux mêmes.
Cette mauvaise expérience explique en partie la réticence des infirmiers et administratifs à respecter ce nouveau mouvement de grève.
Les organisateurs de leur côté ne baissent pas les bras, au cours de cette assemblée générale extraordinaire, ils ont mise en place des équipes chargée de faire le suivi. Ces équipes passeront dans les structures médicales pour identifier ceux des infirmiers et personnel administratif qui ne respectent pas le mot d’ordre de la grève.
Laurent Kangisa.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *