Kisangani/Santé : l’OMS remet de kit hygiénique à plus de 1000 ménages de déplacés de conflit Lengola et Mbole à travers le ministère provincial des affaires humanitaires et actions humanitaires.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 124 Views

Les déplacés de conflit Lengola et Mbole au total plus de 1.000 ménages ont bénéficié ce vendredi 18 août 2023 de kit hygiénique de la part de l’organisation mondiale de la santé OMS. Il s’agit de deux bidons de 5 et 20 litres, de deux casseroles, des assiettes, gobelets, carafes en plastique, de cube de savon et de deux moustiquaires imprégnées d’insecticides.
Pour le représentant provincial de l’OMS Tshopo, docteur Willibard Kowengbia Vicko, c’est la réalisation de la promesse faite par son organisation aux déplacés lors de la remise du lot de 4 tonnes de médicaments.


La remise de ce kit aux déplacés s’est faite par Madame le ministre provincial des affaires sociales et action humanitaires, madame Bernadette’s Furaha.
¶Ce don est la réponse dubpartenaire OMS à la demande de la gouverneure de province qui se souci du bien être de déplacés. Vous vous souviendrai qu’à votre arrivé ici au site de Konga konga, madame la gouverneure qui revenait d’un voyage à Kinshasa est venue directement ici pour se rendre compte de votre situation, a l’occasion les matelas vous avait été remis surtout aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et aux personnes de 3e âge. Aujourd’hui le gouvernement provincial est toujours à votre chevet en vous offrant chaque jour à manger¶, a déclaré madame le ministre.
La distribution qui a commencé ce jour ici au site de konga konga va se poursuivre à la commune Lubunga au site Sainte Marthe.
La remise de ce kit est l’une des mesures de prévention contre les maladies hygiénique telle que le choléra a précisé docteur Willibard de l’OMS. Cette organisation prévoit la construction à partir du lundi 21 août 2023 d’une borne fontaine pour les déplacés. Au cours de cette cérémonie, les déplacés ont été sensibilisés sur la bonne manière de se laver les mains.


Les bénéficiaires tout en remerciant les donateurs et louant les efforts du gouvernement provincial, plaident pour le retour dans leurs milieux de vie.
Ce site, il faut le dire a déjà enregistré 12 cas de décès dont 6 enfants pour cause de la malnutrition.
Laurent Kangisa

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *