Santé : La rougeole faisant de nombreuses victimes, la Tshopo lance la vaccination pour la contrer

Redaction Par Redaction 91 Views
Exif_JPEG_420
Ministre provincial de la santé Tshopo

C’est parti avec la campagne de vaccination contre la rougeole dans les 23 zones de santé de la province de la Tshopo. La ministre provinciale de la santé, hygiène et salubrité publique Bernardette FURAHA Amelima a, au nom de la gouverneure de la Tshopo, donné le go de cette activité vaccinale qui va du 12 au 16 juin 2023. C’était ce lundi 12 juin 2023 à l’esplanade se trouvant à côté de la BELTEXCO
non loin du marché central de Kisangani. Dans la province de la Tshopo, 684130 enfants dont l’âge varie entre 6 à 59 mois sont attendus.
La représentante de l’autorité provinciale déclare à cette occasion que pour protéger nos enfants de 6 à 59 mois, faisons-les vacciner contre la rougeole. Vacciner, c’est aimer ; vacciner, c’est protéger.
Mais auparavant, le représentant des partenaires techniques et financiers, Chef du sous bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé dans le Haut-Uele, Bas-Uele et Tshopo Vicko KOWENGBIA ainsi que le chef de la division provinciale de la santé Docteur Francis BAELONGANDI ont présenté chacun la situation de la rougeole dans la Tshopo.
A titre d’exemple, pour la seule année 2023 en cours, 9050 cas avec 152 décès dûs à la rougeole ont été notifiés.
De son côté, le maire adjoint de la ville de Kisangani, Eugènie WANDANDI Biekusa a, dans son mot de bienvenue, invité les parents à faciliter la tâche aux vaccinateurs en disponibilisant leurs enfants. Dans la commune LUBUNGA, la rougeole fait une vingtaine des victimes parmi les enfants dans le site des déplacés des affrontements entre MBOLE et LENGOLA. Le bourgmestre Baudouin KAYOMBO Limanungu a déploré cette situation.

FROK

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *