Tshopo/Élection des gouverneurs: Le prof Sylvain Alongo, candidat au profil riche, veut se servir de la gestion de l’Ibtp pour gérer la Tshopo.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 128 Views

Après l’annonce de sa candidature au poste de gouverneur de la Tshopo à partir de Kinshasa au début de ce mois de fevrier, le professeur Sylvain Alongo, actuel directeur général de l’institut de bâtiment et travaux public de Kisangani l’ a confirmé ce vendredi 23 février 2024, à la presse de Kisangani.
Malgré les sollicitations de plusieurs partis et regroupements politiques, il se présente en indépendant mais un candidat indépendant de l’Union sacrée.
Deux principales raisons le poussent à postuler à ce poste.
La première, son profil de professeur d’université. Un profil riche acquis en Europe où il s’est intéressé aux questions de développement notamment développement et gestion des entités, en plus de sa formation de bio-ingenieur.
Ce qui lui a permis de:
– coordonner plusieurs projets internationaux à son retour au pays après avoir passé 7 ans en Europe.
– gère avec brio l’institut de bâtiment et travaux publics Ibtp- Kisangani. Son bilan élogieux en dit plus.
Depuis sa nomination à la tête de cette institution en Avril 2022, le prof Sylvain Alongo a réussi à rénové cet établissement grâce à la gestion orthodoxe des finances issue des frais académiques payés par les étudiants et le sacrifices des membres du comité de gestion. Cela après avoir bancarisé tous les circuits financiers de l’Ibtp.
Une politique qui a permis de maximiser les recettes de cette institution.
« A mon arrivée à la tête de cette institution, j’ai trouvé dans le compte un million de Francs Congolais mais à la fin de l’année nous avions réalisé plus de huit cents milles dollars américains, déclare le DG Sylvain Alongo »
Toutes ces rénovations se font dans le respect du plan stratégique de l’institution pour l’horizon 2022-2027. Un plan élaboré après l’analyse situationnelle de cette institution.
La seconde raison ou motivation, c’est:
1. la connaissance de la Tshopo. Cela pour avoir coordonné les projets dans les 7 territoires qui composent la province.
2. les potentialités que regorgent la province notamment les ressources naturelles renouvelables et non renouvelables non exploitées et ou exploitées de manière irrationnelles.
Fort de ce profil et de ces motivations, le prof Sylvain Alongo se dit compétent d’apporter un début de changement dans la Tshopo en six mois de gestion.
Il demande aux députés de porter son choix sur lui et son collistier Jean Claude Osondja.
Laurent Kangisa.

1 Comment
  • Visionnaire, stratège, technocrate, patriote et courageux, le Professeur Docteur Ingénieur Sylvain ALONGO LONGOMBA est ce profil d’Homme qui convient pour moderniser al gouvernance de notre chère Province – la Tshopo – la plus étendue de la RC. Congo aux potentialités diversifiées. les Députés l’ont compris; pas droit à l’erreur. Wait and see !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *