Tshopo/Élection sénatoriale: Alphonse Longange propose mettre son savoir et son expertise politiques au service de la population.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 43 Views

Après cinq d’observation et de retrait politique, enfin Alphonse Longange signe sa rentrée politique.
C’est depuis l’année 2023, que cet ancien coordonnateur provincial de la majorité provinciale ensuite du front commun pour le Congo FCC sous le régime Kabila, évolue au sein du parti des démocrates humanistes Pdh où il est l’un des co- fondateur. Un parti membre de l’Union sacrée pour la nation.
Ce parti est du regroupement, action des alliés de la convention pour la République et la démocratie AACRD de Christophe Mbosso.
C’est sous les couleurs de ce regroupement politique, qu’Alphonse Longange Oketa se présente comme candidat au sénat pour le compte de la Tshopo.
Il a fait cette annonce ce dimanche 14 Avril 2023 au cours d’un point de presse tenu à l’hôtel Glodi Vip dans la commune de la Makiso.
 » Je viens mettre mon savoir et expertise politique au service de la population de la Tshopo, aider au développement de la Tshopo, apporter une révolution de leadership et jouer de véritable courroie de transmission entre la province et la capitale, voilà les motivations qui me poussent à postuler comme senateur », a déclaré Alphonse Longange.
Ma vision se resume sur trois axes principaux renchérit ce co-fondateur du parti des démocrates humanistes. Cette vision est basée sur les trois missions principales d’un parlementaire. A savoir, la représentation, le contrôle de l’exécutif et l’élaboration de lois( légiférer).
Pour ceux qui ne le connaissent pas, Alphonse Longange Oketa fut plusieurs fois conseiller dans le cabinet des différents gouverneurs qui se sont succédés à la tête de la grande Orientale et à l’assemblée provinciale
Il a travaillé avec le gouverneur Médard Autsai Asenga et Constant Lomata mais aussi à l’assemblée provinciale où il a assisté au démembrement de la province Orientale. Il a été le conseiller du dernier président de l’Assemblée provinciale de l’ex province Orientale et conseiller du premier président de l’Assemblée provinciale de la Tshopo.
C’est toutes ces expériences acquises sur le terrain doublée de sa formation scientifique en sciences politiques de l’université de Kisangani, qu’Alphonse Longange veut mettre au profit des filles et fils de la Tshopo.
Laurent Kangisa.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *