Tshopo/Esu: Isc Kisangani, des nouvelles autorités académiques pour un nouveau départ

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 188 Views

Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire vient de trouver solution au bras de fer qui opposait les membres de corps et le comité de gestion de l’Institut supérieur de commerce ce Isc Kisangani en nommant trois nouveaux membres du comité de gestion. Il s’agit du professeur Jean Claude Esuka Alfani qui remplace le professeur Jacques Riverain Lofemba au poste de directeur général.
Le prof Jean Claude Esuka vient de l’université de Kisangani où il assumait les fonctions de l’administrateur de budget.
Un homme rigoureux dans la gestion et méticuleux dans tout ce qu’il fait.
Il a pour défi de remettre de l’ordre, la confiance et surtout l’unité d’une part, entre les membres du comité de gestion et d’autre part, entre le comité et les membres des corps de cette institution.
Deux autres nouvelles figures font leur entrée; le chef de travaux Bruno Kayawa ,fils-maison, connait bien la boîte pour y avoir occuper durant plusieurs années les fonctions de chef de section et ancien directeur général de l’Institut supérieur de l’enseignement agronomique Isea Bengamisa , est nommé bsecretaire général academique.
La 3e personne, c’est Théo Yanyongo, qui prend le secrétariat général administratif. Médecin de son état, il n’a jamais travaillé dans le secteur de l’Esu.
Le secrétaire général à la recherche et l’administrateur de budget gardent leurs postes malgré les accusations d’incompetence formulées à leurs égards par les membres de corps contenues dans leur mémorandum du 17 août 2017 dernier.
Selon un des représentants de ces corps, qui a requit l’anonymat, ce réajustement du ministre n’est qu’une réponse partielle à leur demande.
¶ Notre souci était de voir deux ou trois fils maison faire leur entree dans ce comité de gestion¶ a t- il déclaré.
Et de poursuivre que cette nomination est teintée de clientélisme. Il se dit toute fois content de voir un chevronné prendre la direction de cette institution.
Entre temps, il rassure de la reprise des activités à académiques à partir de ce mercredi 13 septembre 2023.
Laurent Kangisa

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *