TSHOPO/ESU: Trêve de spéculations, L’ISEA YATOLEMA n’est pas déplacé de son site pour la cité de YANONGE, le professeur Jean Faustin BONGILO recadre l’opinion.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 117 Views

L’institut supérieur d’enseignement agronomique ISEA YATOLEMA n’est pas déplacé de son site pour YANONGE comme certain le pense. La cité de YANONGE était choisie pour organiser juste la cérémonie de remise et reprise entre le comité entrant et sortant. Cela pour raison de difficulté d’accessibilité dans la localité de YATOLEMA. La déclaration est du président de la conférence de chef d’établissement de l’ESU, le professeur Jean Faustin BONGILO, qui revient de YANONGE où il est allé présider mardi 08 août 2023 cette cérémonie de remise et reprise. Il l’a dit au cours d’une mise point faite ce jeudi 10 août 2023 à son cabinet de travail pour couper court aux spéculations de tout genre l’accusant de vouloir déplacer cette institution de YATOLEMA à YANONGE alors que cette compétence ne revient pas à un président de la conférence de chefs d’établissement de l’ESU. La cérémonie de remise et reprise pouvait se passer ici à Kisangani comme c’était le cas avec les comités de gestion des ISP UBUNDU, YAMBULA et LOKUTU ou au site de YATOLEMA si l’a route était accessible comme YANGAMBI où le président de cette conférence s’était rendu récemment pour installer les nouvelles autorités académiques de l’ISTM Yangambi.
Le président de la conférence de chef d’établissement de l’ESU Tshopo déplore les intentions qu’on lui collent malgré le sacrifice fait au prix de sa vie en se déplaçant pour YANONGE.
¶ J’ai mobilisé mes collaborateurs, le canon rapide avec tout ce qu’il représente au dépend de l’Université de Kisangani pour aller faire faire la remise et reprise, qui était juste symbolique mais l’inventaire de biens qui sont contenus dans le procès verbal se fait déjà à partir de ce jeudi 10 août 2023 à YATOLEMA.
Est ce que quelqu’un peut me prouver, preuve à la main que je cherche à déplacer le site de l’ISEA de YATOLEMA à YANONGE? Je crois c’est de l’intoxication.¶ déplore le prof Jean Faustin BONGILO.
Il faut dire que l’ISEA YATOLEMA est pour le moment dirigé par le chef de travaux Cyrille BASINGA comme directeur général. Il est secondé par le chef de travaux PAMA ASAKA, l’assistant Joseph BOKUMBE WASSA et madame Hortense BANGWELE , respectivement secrétaire général académique, secrétaire général administratif et administrateur de budget.
Laurent KANGISA.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *