Tshopo/ Santé : Deux nouveaux cas de Monkeypox détectés dans la zone de santé de makiso- Kisangani.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 402 Views
Monkey pox virus transmitted in human generation

Après les zones de santé de la Tshipo et Kabondo, deux cas de monkeypox (Mpox) ou variole de singe viennent d’être détectés dans la zone de santé de Makiso. Ils sont tous d’une même famille. Les deux malades sont pour le moment pris en charge par l’hôpital général de référence de Kisangani, déclare le médecin chef de division de la santé , Francis Baelongandi.
Selon ce dernier, la province est en épidémie de Mpox depuis plusieurs mois, onze zone de santé sont affectées de cette maladie zoonotique dont l’épicentre est la zone de santé de Yahuma.
Cette maladie est aussi fréquente dans les zones de santé d’opala, Basoko, Yalimbongo et plus proche de Kisangani, les zones de santé de Yakusu et de Bengamisa.
Chaque jour ces zones de santé notifient des nouveaux cas.
Depuis le début de cette année, précise docteur Francis Baelongandi, la province a déjà enregistré plus de 1000 cas.
Cette maladie se manifeste par une forte fièvre accompagnée des irruptions contenant du liquide purulent qui apparaissent sur tout le corps.
Laurent Kangisa

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *