Tshopo/Société : Révérende sœur Professeure Brigitte Anibiloni, un parcours de vie de vainqueur.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 299 Views

La Révérende sœur professeure Brigitte Anibiloni Sungufue est depuis le mois de septembre 2023 administrateur de budget à l’université de Kisangani après avoir occupé le poste de secrétaire général administratif au sein de la même institution durant une année et six mois.
La Révérende sœur Brigitte Anibiloni, professeur en économie monétaire et internationale a battu le record comme autorité académique au sein des institutions d’enseignement supérieur et universitaire de la Tshopo.
C’est depuis 2010 alors assistante de deuxième mandat qu’elle est nommée par le professeur Mashako Mamba d’heureuse mémoire administrateur de budget à l’Institut supérieur de commerce Isc Kisangani.
Issue d’une famille modeste d’Isiro dans le haut uélé sans aucun lien avec le monde politique de Kinshasa, la Révérende Brigitte doit sa nomination à un concours de circonstances.
En 2010, le ministre de l’Esu de l’époque, feu professeur Mashako visite l’Isc- Kisangani tôt le matin et la trouve seule entrain d’enseigner, il prend ses coordonnées.
Au retour de Kinshasa, c’est la nomination ! Elle se retrouve dans l’arrêté comme administrateur
de budget de l’Isc-Kisangani.
Durant plus de 13 ans dont 11 ans à l’Isc, elle est toujours membre du comité de gestion.
 » Le secret de notre longévité comme autorité académique serait du à notre rigueur dans la gestion acquise tout au long de notre formation religieuse, notre qualité d’écoute et d’apprendre auprès des aînés, cadres de l’administration et surtout le respect de l’heure qui nous a valu cette élévation »a déclaré la sœur Brigitte au cours d’un entretien avec Singamwambe.info.
Un de ses principes de vie est de ne jamais passer comme un oiseau qui ne laisse pas de traces.
Comme à l’Isc-Kisangani sous les leadership des directeurs généraux professeurs Frédéric Lokanga et Faustin Bolingola où ils ont construit des auditoires et de terrains de Basket et volley Ball ; elle promet avec le concours des autres membres du comité de gestion Bongilo 2 de poursuivre la construction du bureau des enseignants et l’équiper, de la clôture du bâtiment administratif et la construction des auditoires dans les différentes facultés.

Parcours Scientifique.

La Révérende sœur Brigitte Anibiloni est la première religieuse à avoir défendu une thèse de doctorat dans l’espace grande Orientale.
Thèse soutenue brillamment en économie monétaire et internationale où elle obtient la mention plus grande distinction.
Ce résultat est le fruit de dure labeur, de sacrifice, d’endurance et de persévérance, déclare-t-elle.
Ce long voyage commence en 2001, lorsque celle qui deviendra professeur 22 ans plus tard atterri à Kisangani pour faire les études en sciences commerciales à l’Institut supérieur de commerce afin de gérer les finances du diocèse de Wamba en qualité de procureur, mais après un cycle de graduat réussi avec trois distinctions, la Révérende soeur Brigitte Anibiloni est retenue chargé des pratiques professionnelles.
Encouragée par son évêque Mgr Janvier Kataka, elle poursuit le cycle de licence en combinant avec le travail.
Juste après, elle demande de faire la licence spéciale en économie à l’Unikis mais l’autorisation de sa communauté religieuse lui est accordée 5 ans après.
La licence spéciale finie, elle s’inscrit pour le 3e cycle puis l’inscription à la thèse, enfin en août 2023, c’est la soutenance de la thèse.
Ce parcours Scientifique, la soeur Brigitte Anibiloni le combine avec des charges religieuses où elle est responsable mieux soeur supérieure de sa communauté, les petites soeurs de l’évangélisation ici à Kisangani. Cela avec ses exigences et conditions.
Un véritable parcours de combattant.

Vie religieuse.

Née dans une famille musulmane, c’est en 1995, la jeune Brigitte Anibiloni quitte le toit paternel après la mort de son père malgré l’opposition de la famille pour le couvent à Wamba.
Elle abandonne sa famille et son poste de travail à la Sonas pour servir Dieu.
En 1998, elle fait son premier vœu et en 2023, elle célèbre son jubilé d’or de 25 ans de vie religieuse.
Avant de venir aux études, elle a occupé des postes de responsabilités dans le diocèse de Wamba.
Déjà pendant la période de stage, elle travaille au secrétariat de l’évêque feu Mgr Charles Mbonga et à la librairie des sœurs.
Après son premier vœu, elle est nommée procureur adjoint du diocèse et économe général de la congrégation de la petite soeur de l’évangélisation.
Aujourd’hui, le peu qu’elle gagne, en sa qualité de professeur et d’autorité académique, elle soutien en plus de sa communauté, trois ou quatre autres communautés religieuses déclare la Révérende sœur Brigitte Anibiloni.
Elle est devenue la référence et modèle pour d’autres religieuses qu’elle encourage de poursuivre les études universitaires.

Laurent Kangisa.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *