ERC: L’évêque général et coordonnateur exécutif national exhorte les serviteurs de Dieu à prêcher l’unité, le pardon et la réconciliation.

Laurent Kangisa Par Laurent Kangisa 105 Views

« L’église du réveil du Congo est une et indivisible », c’est en ces termes que l’évêque général et coordonnateur exécutif national Paul Richard Olangi a ouvert son point de ce presse de ce jeudi 29 février 2024 après une brève exhortation de la parole de Dieu, tiré du livre d’Ephesien 4: 1-16. Point de presse tenu au sein de l’église nouvelle Jérusalem en présence de plusieurs serviteur de Dieu, avec à leur tête l’évêque Luzolo, président de la région ecclésiastique de la province orientale.
A ces serviteurs de Dieu et surtout au représentant provincial, cette 2e personnalité de l’église du réveil du Congo leur demande de prêcher l’unité, la paix, le pardon et la réconciliation au sein de l’Eglise.
Il n’y aura pas chasse à la sorcière déclare l’évêque général Paul Richard Olangi. Il invite le représentant provincial de rassembler tout le monde sans distinction d’autant plus que pour le moment il n’y a plus de problème au sein de l’église du réveil au Congo après que l’évêque général, représentant légal honoraire Dodo Kamba aie déposé sa démission.
Je vous rassure que c’est une nouvelle dimension, nouvelle saison qui commencent au sein de l’église du réveil du Congo, a renchérit ce serviteur de Dieu.
A ce sujet, l’évêque général et coordonnateur exécutif national annonce pour bientôt la publication des résultats de travaux des réformes statutaires de l’Erc. Commission qu’il a la responsabilité de présider.
Parmi les grands points de ces réformes, c’est notamment l’amélioration du social des pasteurs.
Au chapitre des activités retenues dans la feuille de route de l’Erc pour cette année 2024, l’évêque général Paul Richard Olangi cite deux activités phares:
1. Le sommet de l’unité de l’église du réveil du Congo.
2. Les états généraux de l’Erc.
Si la premier activité va se tenir à Kinshasa bien que la date ne soit pas encore fixé mais pour la seconde, le lieu et la date restent à déterminer.
Laurent Kangisa.

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *